Anecdotes du passé...   

    de l' alcool pour les autos ...


Nous sommes au début du siècle dernier.  Le vin ne se vend plus et les cuves sont pleines.

C'est alors que Georges Trouillot Ministre de l' Agriculture a une idée géniale.
" A bas le pétrole étranger vive le pinard français ",

ou plus exactement tel qu' il le déclare à la tribune de l' Assemblée Nationale :
"
Pour faire rouler les automobiles, il faut remplacer les essences d' origine étrangères par de l' alcool.
  Ainsi on combattra la mévente des vins du Midi qui trouveront un débouché dans les alambics des distilleurs
"


C' est ainsi que le Gouvernement Français organisent des courses automobiles officielles dans lesquelles les bolides de la Belle Epoque carburent au gros rouge.

Toutes les voitures doivent obligatoirement être alimentées par de l' alcool.

Deux grandes courses officielles sont organisées.
L' une autour des villes du Nord de la France et l' autre dans l' Hérault entre Montpellier Lodève Pézenas et Sète

Aucun accident ne sera à déplorer.
La consommation d' alccol des belles Dietrich, Delahaye Peugeot et autres Panhard Levasseur, strictement controlées par un jury officiel tournent autour des 14 litres au 100 kms.

 ... la consommation des pilotes n' était pas mesurée... et seules à l' époque les voitures soufflaient dans le ballon...

 

... et du vin pour les chevaux...

Dans les mêmes années de la Belle Epoque, un petit vigneron a une idée géniale.
Il s' appelle François Senaud et ce n'est pas n' importe qui... il est Chevalier du Mérite Agricole !

Son idée est simple
Le vin ne se vend plus or le cheval est indispensable et coûte cher à entretenir. Pour nourrir les chevaux il faut des grains, de l' avoine, du son, etc...  
(le tracteur agricole n'est pas encore inventé)

Hors pour faire place à l' Eldorado triomphant de l' Age d' Or de la Vigne, toutes les céréales qui faisaient de notre région un des plus beau grenier à blé de France ont disparu du paysage local. Il faut donc importer les céréales que l' on ne cultive plus ici.
Et cela coûte cher surtout quand les vignes ne rapportent plus grand chose.


D' où l' idée géniale de résoudre les 2 équations du problème
"
On a trop de vin et pas assez d' avoine ". Il suffit de panacher et la solution est évidente.

L' idée est suffisamment limpide pour être reprise par la Presse entière diffusée dans toutes nos chaumières.
- Le vin est gratuit, l' avoine coute cher.
- Il suffit de mélanger à part égale les deux ingrédients.
  Le liquide fait gonfler l' avoine et permet donc de diviser au moins par 2 le coût des céréales.
 A l' époque on calcule que sur une année un cheval peut écluser ainsi sept hectolitres de pinard !

 

Le vigneron François Senaud, en bon orateur ne marque pas d' arguments dans la presse locale :

"
A-t-on besoin de démontrer que le vin donne au cheval comme à l' homme plus de vigueur ? "

" Après quelques mois d' expérience, on remarque chez son compagnon un poil plus luisant,
   l' allure plus  franche et plus d' entrain au labeur...
"

" Traitons le cheval comme l' homme, puisqu' il est sa plus belle conquête.... "

Coluche n' aurait pas dit mieux... ni Bourvil non plus avec son eau ferrugineuse !

 
                                     
le cheval "Marteau" dans les vignes de Thézan en 19..        (collection Méric)

 

 

___________________________________________________________

 d' après  " La longue Marche du Midi Viticole "
d' Hubert Delobette et Alice Dorques
paru au Editions Le Papillon Rouge  -  Mai 2006
__________________________________________________________________________________________________

 

  RETOUR PAGE PRECEDENTE

 

 RETOUR AU MENU PRINCIPAL

 
Votez pour ce site  img2.gif
 Dernières mises à jour   Février 2008        coulondou@aliceadsl.fr
 
 
 textes photos et réalisation :Henry Coulondou - copyright all rights reserved

 du même auteur
Bienvenue à Thézan des Corbières
1907 - La Révolte des Vignerons
         Charles Martel et la Bataille de la Berre 
les Moulins de la Corbière
 le petit train de 18h44
le Château de Monséret
le chemin de St Jacques de Compostel
Septembre - Le Temps des Vendanges en Corbières
Botanique des Corbières Orientales (en préparation)
Traditions des îles de l' Indonésie

______________________________________


  
Classement Francité
je vote pour ce site au Supercompteur de Francité