Jazz au jardin : le 1er concert fait un tabac

Le premier concert Jazz au jardin, organisé par la Douceur des Arts, a été couronné de succès. «Une soirée festive et conviviale» de l'avis du nombreux public présent autour des tables, installées sous les grands arbres dans l'intimité du jardin entouré de murs de pierres, d'une hauteur juste comme il faut... 
Le groupe de jazz l'Affaire à swing a séduit son auditoire dès les premières notes de son répertoire, riche de nombreuses influences, allant du  jazz New Orleans aux chansons de Georges Brassens, Boris Vian ou Claude Nougaro revisitées par un son jazzy... 
Après la pause doublée d'en-cas et de tapas, le public n'a pu résister à l'envie de danser sur des airs de jazz plus entraînants, jusqu'à une heure bien avancée de la soirée, n'hésitant pas à bisser et rappeler les musiciens à plusieurs reprises pour retarder l'échéance du départ. Cette soirée a emballé le public, au-delà des espérances des organisateurs. Une première qui a fait un véritable tabac et incarnait totalement l'esprit de ces rencontres que le président Serge Allemand souhaitait festives autour du jazz. 
En début de soirée, celui-ci a adressé ses remerciements à tous ceux qui l'ont aidé à mettre en place ce «festival musical estival».

Après un tel succès, à n'en pas douter,  les auditeurs reviendront  le 16 août pour écouter, ce soir-là, le quartet de Jean-Michel Cabrol. 

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL