11ème tour de l'Aude Handisport: entre émotion et «ola»!

9 h 00, ce jeudi 19 septembre, avec dix minutes d'avance, la caravane du 11 ème tour de l'Aude handisport et ses sportifs arrivent place de la gare au guidon de tandems et handbikes, des drôles de machines à trois roues qui se pédalent avec les bras... Et pour cause, ces sportifs sont tous des handicapés sensoriels (mal ou non-voyants) ou moteurs dont la plupart a été victime d'accidents de la route, d'autres terrassés par un accident du travail ou des suites d'une maladie. Et parmi eux Georges Abbamonte, conseiller municipal de Narbonne. Celui-ci a été à l'origine de ce tour cycliste audois il y a dix ans. 
Il réunissait cette année 80 sportifs, mobilisait 150 bénévoles ainsi que des motards de l'association Sécurité 11, cinq minibus et des véhicules, une petite vingtaine,  pour assurer, chaque soir, le transfert vers le centre de vacances de Camplong, où ils ont été hébergés pendant la durée de ce raid long de 210 km. Celui-ci se déroulait sur quatre jours, traversait 38 communes et accueillait «des sportifs venus de 14 départements dont parleront aussi localement les médias» précisait Michel Derache, vice-président du comité départemental handisport.

Les enfants très impliqués
 A 9 h 10, les quarante enfants des classes maternelles et CP de l'école communale arrivent accompagnés de leurs enseignantes, ATSEM et assistante de vie scolaire... dessins en mains. Des dessins destinés aux sportifs qui feront partie d'expositions au cours de l'année et pourraient figurer sur l'affiche de la 12 ème édition de cette course, devenue incontournable dans le département. Très intéressés par ces drôles de machines et leurs pilotes, ils n'ont pas résisté à demander «comment ça marche?»... et à faire aux sportifs une «ola» des plus émouvantes.

Michel Derache ne cachait pas sa satisfaction devant un tel accueil. «Vous êtes les citoyens de demain qui auront un profond respect pour les sportifs de haut niveau» a-t-il souligné en remettant la médaille du 11ème tour de l'Aude au maire Serge Grenet. «Merci de votre arrêt chez nous. Nous sommes émus de voir ces handicapés pour lesquels ce ne doit pas être facile tous les jours» a ajouté René Auque, 1er adjoint, offrant à son tour la médaille de la ville aux responsables de l'épreuve. 

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL