René Fischer s'en est allé

 René Fischer, président de l'association locale des anciens combattants de toutes les guerres est décédé à quelques semaines de son 80ème anniversaire. Depuis 2008, il luttait contre la maladie avec courage et dignité. 

Natif de Montigny-les-Metz en Moselle, René Fischer s'est engagé dans les parachutistes à 18 ans. Il y a passé dix-sept ans pendant lesquels il a été sur tous les fronts, en Extrême-Orient, Indochine et Algérie. Il quittera l'armée avec le grade de lieutenant. Son retour à la vie civile l'a emmené vers un autre engagement, dans le secteur de la santé en assurant pendant 25 ans la fonction de directeur de clinique.

C'est en 1998, au moment de la retraite que René Fischer et sa famille se sont installés au village. Très rapidement, ils se sont impliqués dans la vie et les associations locales. 

En 2006, René Fischer est devenu président de l'association des anciens combattants. Une responsabilité qu'il a tenue avec beaucoup de rigueur et d'efficacité. Il a été à l'origine du Square du 19 mars 1962, espace souvenir dédié aux soldats de la guerre d'Algérie. Il a également tenu à réaliser le projet qui lui tenait à cœur de doter l'association d'un nouveau drapeau. Patriote dans l'âme, il avait reçu plusieurs décorations militaires: médaille militaire, médailles commémoratives, croix du combattant. Et malgré ses problèmes de santé, il assistait aux cérémonies patriotiques.

L'église Ste Eulalie était comble samedi matin  pour saluer une dernière fois René Fischer au cours d'une  cérémonie religieuse recueillie et émouvante. Avant de rejoindre Trèbes, un hommage solennel lui a été rendu devant le monument aux morts. A son épouse, à ses enfants, sa famille et ses amis, nous  adressons nos sincères condoléances. 

Un dernier hommage lui a été rendu devant le monument aux morts
 

 

 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL