Commémoration du 19 mars 1962 en toute simplicité

La première journée nationale du souvenir et du recueillement, commémoration officielle du cessez-le-feu en Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, s'est déroulée mercredi, en toute simplicité. Réuni devant la mairie, le cortège formé du maire et de conseillers municipaux, des présidents, porte-drapeaux et membres des associations patriotiques locales et d'habitants du village, a observé une minute de silence devant la plaque du Square du 19 mars 1962. De retour vers le monument aux morts, un dépôt de gerbes a été effectué et se sont succédées les lectures des messages de Kader Arif, ministre délégué chargé des anciens combattants et du comité national des anciens combattants. Des messages unanimes qui saluaient la mémoire des victimes civiles et des 30 000 soldats qui ont perdu la vie en Afrique du Nord. Après les sonneries d'usage, l'hymne national ponctuait la fin d'une cérémonie recueillie.

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL