David Latham, nouveau président du Syndicat AOC Corbières Boutenac

David Latham, propriétaire-exploitant du Château Saint- Estève à Thézan est le nouveau président du Syndicat de l'AOC Corbières- Boutenac. Il a été élu à l’unanimité lors de la dernière assemblée générale du 10 Janvier 2017. 
Il succède à Pierre Bories du Château Ollieux Romanis qui a mené le syndicat pendant huit ans. Ce dernier a souhaité passer la main et donner une nouvelle dynamique à l’Appellation. David Latham prend les rênes de cette jeune appellation qui ne cesse de grandir et dont les vins font désormais partie de la grande famille des Crus du Languedoc. Entouré d’une équipe de vignerons très active et motivée, il s’attachera à conforter le développement du Cru Boutenac tant sur le plan économique, technique et promotionnel.
La qualité privilégiée...
En 1985, l'AOC Corbières est reconnue par l'INAO (Institut Nationale des Appellations d'Origine). Une commission d'enquête révèle que les produits du Terroir de Boutenac ont une qualité qui les différencient des autres terroirs. Une trentaine de vignerons se regroupe pour la défense du Terroir de Boutenac au sein de l'Association de Vignerons qui  deviendra le Syndicat de l'AOC Corbières-Boutenac... après la reconnaissance en 2005 du Terroir de Boutenac en AOC Corbières-Boutenac et Cru Boutenac en devenir. Il regroupe 26 producteurs de 10 communes de l'Aude dont trois caves coopératives. Ils produisent en moyenne 6 600 hl de vin sur un terroir de 2 668 ha. Un cahier des charges très rigoureux veille au respect des conditions de production tant à la vigne qu'à la cave pour donner des vins d'exception.
Une nouvelle aventure pour David Latham.
Ingénieur de formation, en 2011, David Latham décide de s'intégrer à la terre et aux vignes, avec la ferme intention d'apporter un nouveau souffle à la propriété de 120 ha achetés par ses parents en 1984. Depuis, il ne cesse de magnifier les cuvées de la propriété qui se déclinent du nom de leurs célèbres ancêtres. Des aviateurs aux aventuriers des mers et fascinés d'exotisme, d'Hubert à Eric Latham, en passant par Henry de Monfreid, leur vie a été marquée par leurs passions. David Latham ne déroge pas à cet esprit d'aventure et s'investit entièrement dans la promotion des vins des Corbières au travers d'une culture raisonnée, du développement des cépages blancs et rouges et du rayonnement du Cru Boutenac.
Membre du syndicat comme l'avaient été ses parents, le nouveau président est totalement emballé par cette nouvelle aventure à la tête du syndicat qu'il ne manquera pas de valoriser et promouvoir.



 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL