100 bougies pour Gilette!

Gilette est née le 24 octobre 1913, elle vient de souffler ses 100 bougies dans la région parisienne, entourée de ses filles Nicole et Brigitte, de ses petits-enfants et arrière petits-enfants. 
GiIette a passé une grande partie de son enfance à Thézan auprès de sa grand-mère. Avec son mari Julien Roques, elle a consacré sa vie professionnelle à l'enseignement en tant qu'institutrice en Algérie puis en Normandie avant de revenir au village à l'heure de la retraite. Son mari a même été président de la cave coopérative de Thézan... «Une salle de réunion porte son nom» explique Janine qui appréciait les longs moments de discussion avec Gilette lorsqu'elle était au village.. Les années passant, elle a du quitter sa maison thézanaise il y a un peu plus de cinq ans pour rejoindre une maison de retraite à Versailles, pas très loin de Nicole. Mais Janine est restée en contact avec elle, par téléphone interposé chaque semaine. . Aujourd'hui, à travers ces quelques lignes, Janine a voulu rendre hommage à Gilette, «une dame d'une extrême gentillesse». Elle ne l'oublie pas et avec elle, les Thézanais qui l'ont connue,  lui souhaitent un heureux anniversaire.
  
 

 

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL