Les activités du vendredi

A Thézan, Aude Gilabert, adjointe aux écoles et le groupe de travail chargé de l'aménagement des nouveaux rythmes scolaires ont opté pour le regroupement des activités péri-éducatives le vendredi après-midi de 13 h 30  à 16 h 30. La commune a également fait le choix de travailler en partenariat avec la Fédération régionale des MJC, en l'occurrence, celle de St Laurent de la Cabrerisse qui met des animateurs qualifiés à disposition des communes. Dès vendredi, les élèves ont donc fait connaissance avec les différents ateliers. «Les activités se font par cycle, de vacances à vacances», ajoute Aude Gilabert, «elles sont gratuites pour les familles, ce qui n'empêche pas d'exiger une assiduité à leur fréquentation lorsque le choix a été fait par les enfants et leurs parents». Différents thèmes seront proposés au cours de l'année, en tenant compte des souhaits des parents: activités culturelles, sur l'environnement, scientifiques, sports et loisirs...

Pour une première, l'organisation s'est révélée très au point... Trente et un élèves volontaires des classes maternelle et CP étaient répartis en deux groupes et en divers lieux pour pratiquer l'éveil musical (dans la salle des Sans Souci) et la découverte culinaire (salle des Glycines). En début d'après-midi, le groupe des tout-petits retrouvait le dortoir pour la sieste habituelle avant de rejoindre un atelier «autour du conte». Ces activités sont entrecoupées par une pause goûter en milieu d'après-midi.  

Il va sans dire que la réforme Peillon  aura un coût pour la commune, entre l'ajustement des horaires de travail des ATSEM et adjointe d'animation et le financement des prestations assurées par la MJC, l'essentiel étant, de toute évidence, le bien-être de l'enfant.

 

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL