A la bibliothèque, on peut emprunter des livres... mais pas seulement... 

La bibliothèque municipale a été le cadre d'une rencontre des plus intéressantes, il y a quelques jours. Nadia Nuffer, adjointe aux associations et les responsables de la bibliothèque, Guy et Micheline Derambure, accueillaient Lisa De Ambrade, bibliothécaire à la Bilbliothèque Départementale de l'Aude (BDA), antenne de Narbonne. Une réunion qui a éclairé sur l'avenir de la bibliothèque qui regroupe 116 inscrits (75 adultes et 41 enfants), est ouverte chaque vendredi de 17 h à 18 h et a aussi l'avantage de ne demander aucun droit d'inscription, aucune pénalité et permet d'emprunter plusieurs livres pendant une ou plusieurs semaines... Et à Thézan, il y a le choix puisque la bibliothèque contient 1 500 livres en propre, achetés par la commune (200 €/an soit 16 à 18 livres), par les bibliothécaires bénévoles eux-mêmes ou provenant de dons et environ 500 livres venant de la BDA. Un nombre que chacun souhaiterait en augmentation avec l'ajout de nouvelles étagères prêtées par la BDA, «à condition d'en faire la demande écrite» a précisé Lisa De Ambrade. 

Cette dernière a expliqué le fonctionnement de la structure départementale qui compte 235 bibliothèques municipales et de l'antenne narbonnaise, qui gère 74 communes,  et où se rendent régulièrement Guy et Micheline - qui ont été dans les premiers à se déplacer à Narbonne afin de récupérer les titres demandés par les lecteurs thézanais. Ce qui permet un roulement d'une quarantaine de livre chaque mois. Aujourd'hui, le souhait est de dynamiser cette structure qui est une véritable opportunité pour le village. 

Les enfants de l'école communale
«Il y a pas si longtemps, les enfants de l'école avaient accès à la bibliothèque avec leur enseignante» soulignait Guy.  Aujourd'hui, ils ne viennent plus car il n'y avait pas de suivi et c'est regrettable car il y a un vaste choix de livres pour enfants et jeunes et il est possible, avec la BDA, d'en obtenir sur des thèmes précis (Moyen-âge, BD...) à condition de prévoir à l'avance. «On peut aussi prêter des expos à thème » a précisé Lisa De Ambrade. «Ce qui permet des actions culturelles à moindre coût» a-t-elle ajouté.

Et sur ce point, Nadia Nuffer s'est montrée très intéressée pour offrir aux adultes et aux enfants, voire aux écoliers cet avantage proposé par la BDA. Effectivement, la structure peut mettre à disposition des panneaux sur des thèmes choisis, prêtés jusqu'à un mois et livrés sur place, organiser des animations  à un tarif très réduit avec conteurs, conférenciers, voire même des spectacle jeune public, des concours, des prix littéraires... Tout un programme auquel Nadia Nuffer a promis de réfléchir pour explorer toutes les opportunités offertes par la structure départementale afin que les Thézanais et Thézanais de tous âges continuent à bénéficier du prêt des livres mais pas seulement... avec ce petit plus qui ne peut qu'encourager à la lecture.  

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL