Célébration de l'Armistice...par la voix d'Amélie 

La commémoration du 11 novembre avait une connotation toute particulière cette année puisqu'elle ouvre  le cycle mémorial, qui marquera jusqu'en 1918,  le centenaire de la première guerre mondiale. Ce conflit qui occupe une place bien particulière dans nos mémoires. 

A Thézan, le cortège, formé du maire Serge Grenet, d'élus municipaux, des porte-drapeaux, des associations patriotiques locales et de Thézanais, est arrivé au monument aux morts à 11 h, l'heure même a laquelle était signé l'Armistice à Rethondes  le 11 novembre 1918. 

Après le dépôt de gerbe, Amélie, jeune Thézanaise a lu le message du ministre délégué aux anciens combattants. Les quelques jeunes accueillis officiellement par le Souvenir français en début d'année ont déposé les «flammes de l'espoir» au pied de la stèle, à la mémoire des soldats et civils qui ont donné leur vie pour que notre pays vive en paix. Un geste symbolique en souvenir des millions de victimes de toutes les guerres qui méritent reconnaissance et respect. 

  

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL