Encore des dégradations

A peine une enquête terminée, la gendarmerie de Durban enchaîne sur un nouvel acte de vandalisme. Après les pots de fleurs des enfants de maternelle saccagés (édition du 11 mai), c'est le terrain de sport essentiellement réservé à l'école qui vient de faire les frais de nouvelles dégradations. Le piquet et le grillage qui joignaient la barrière au mur de l'église ont été cisaillés et lancés par dessus le mur voisin où ils sont restés en suspens faute d'avoir pu le franchir. Sur la clôture située côté mairie-école, le grillage a été arraché à plusieurs endroits pour laisser des passages.

Le maire Guy Gout et son adjoint aux écoles René Auque étaient de nouveau sur place vendredi matin pour faire le constat avec la gendarmerie. Mais cette fois, une réelle colère fait place à l'écœurement. Il va sans dire que des rondes vont être effectuées par la municipalité et la gendarmerie pour mettre fin à ces malveillances. C'est surtout chez les administrés que la colère va monter... car les frais de réparations vont se répercuter sur les feuilles d'impôts et ils devront mettre un peu plus la main au porte-monnaie pour réparer les dégâts provoqués par des personnes peu scrupuleuses.

Plainte a bien évidemment été déposée auprès de la gendarmerie.


Le grillage a aussi été cisaillé en plusieurs endroits côté mairie
 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL