MJC en développement  recherche jeunes adhérents

«La MJC est importante pour notre village. Félicitations à ses bénévoles» soulignait le maire Patrick Dapot en début d'assemblée générale qui réunissait une vingtaine d'adhérents. «Elle a pour vocation de créer le lien social, une valeur forte basée sur le respect et l'écoute de l'autre, dans un monde qui devient de plus en plus individualiste, de plus en plus virtuel» ajoutait le président Frédéric Dapot avant de dresser le bilan de la saison 2013/14. Pendant cette période, la MJC s'est associée à celle de St Laurent pour mettre en place des cours de zumba. Parallèlement, les cours de taichi ont été suivis avec assiduité et ponctués d'un stage à Narbonne. Quant au wing chun, l'atelier a été fréquenté par quatre élèves et se s'est conclus sur un stage ouvert à tous. A cela se sont ajoutés les rendez-vous ponctuels et conviviaux. Une saison relativement satisfaisante avec un budget équilibré grâce à la subvention communale.  

Ouvrir davantage à tous
Le souhait des responsables des Thézanots est de développer la structure et réunir un maximum de personnes toutes générations confondues. Ainsi ont été mis en place un atelier photo sur quelques séances et depuis la rentrée un atelier informatique mené par Nicolas. Les cours de taichi sont suivis par une vingtaine d'élèves sous la conduite de Marie Claire qui a obtenu entre-temps son CQP, certificat de qualification professionnelle, options taichi, qi qong. Le wing chun poursuit sa route avec une fréquentation en dents de scie.  

En 2013/14, en partenariat avec St Laurent, les rencontres avaient lieu dans l'un et l'autre des villages mais ces activités communes n'ont plus été renouvelées. Exit donc la zumba et les activités certains mercredis. Taichi et wing chun restent les ateliers phares et les animations ponctuelles se dessinent à l'horizon...

Et les jeunes? 
Un des membres du conseil d'administration a demandé pourquoi la MJC n'avait de maison des jeunes que le nom... La réponse a été apportée par le directeur de la fédération Daniel Jeanpierre qui a déclaré qu'il n'était pas possible d'obliger des jeunes à venir à la MJC. Daniel Sicot, animateur jeunes a rappelé que la section jeunes, aujourd'hui présidée par Cyrille, un jeune Thézanais faisait partie intégrante de la MJC. Son organisation a été transférée au service jeunesse de la CCRLCM (Communauté de Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois).  L'animateur propose des rencontres, sorties... Même si les jeunes Thézanais sont frileux pour participer aux rencontres, il ne désespère pas d'en convaincre quelques-uns.  

Le tiers sortant du C.A a été renouvelé. Avec explications à l'appui de Daniel Jeanpierre. Les membres élus sont désormais assurés d'être présents au moins pour trois ans au sein du CA et pouvoir envisager à bien les quelques projets.


Le président et la trésorière de l'association
 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL