Tous en piste avec le Festival du cirque!


Le Festival du cirque a fait halte au village pour la 1ère fois...et a été bien accueilli puisqu'une trentaine d'enfants et leurs parents sont venus se régaler des numéros de vrais enfants de la balle.
Car Le Festival du cirque, c'est l'affaire de la famille Artigues. Ils sont six avec le papa. Tout le monde y fait tout: montage et démontage du chapiteau et des gradins,mise en place des accessoires et des tapis, présentation du spectacle,entretien des animaux, promotion et surtout préparation répétitions et numéros en tous genres,...

Pendant l'hiver, ils regagnent leur point d'attache dans le Vaucluse pour travailler à la remise en état du matériel en général, des costumes en particulier, créer de nouveaux numéros... et assurer les spectacles de fin d'année dans des communes.
Chez eux, le virus se transmet de père en fils depuis six générations pour le plus grand plaisir des spectateurs. «On naît artiste de cirque, on ne le devient pas, c'est dans les gènes» souligne « le patron». Quand on discute avec lui, il ne tarit pas d'éloges sur son père, ancien trapéziste qui a créé le cirque lorsque l'appel de la piste s'est fait de nouveau sentir peu après sa retraite et sur son épouse Myriam, trapéziste également qui a même travaillé pendant quelques temps chez Alexis Gruss...
C'est un vrai cirque à l'ancienne avec des numéros précis, minutieusement travaillés, parfaitement préparés, une piste qui fleure bon M. Loyal et les paillettes... Bien difficile de ne pas retrouver son âme d'enfant en voyant le clown Chocolat qui n'a pas son pareil pour faire participer les enfants, le petit clown Cacahuete attendrissant et coquin, parents et enfants dans des numéros de jonglerie, de lassos, d'équilibre sur piédestal, Ahston et sa petite sœur dans un numéro de hula-hoop, M. Loyal avec son cheval Caïd et le poney Punky, la présentation du boa des savanes que chacun a pu toucher et bien d'autres numéros encore...

Rien ne manquait à ce beau spectacle salué par les applaudissements nourris du public. Chapeau les artistes... Et si Le Festival du cirque vient à passer dans votre commune, ne manquez pas le rendez-vous, vous ne regretterez pas!



Le public a pu toucher le boa...


Le cheval CaÏd et son maître ne font qu'un...


Myriam excelle dans l'art de manier le lasso

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL