La grande guerre s'expose au foyer

Mardi 11 novembre de 12 h à 17 h, se tiendra au foyer municipal deux expositions sur la grande guerre 14-18. L'une d'entre elles est mise en place par Chantal Colomès. 

Chantal, au village, on ne la présente plus. Elle fait partie de la vie thézanaise. Avec un petit plus... elle a hérité de son père et son grand-père «qui conservaient tout ce qu'ils recevaient»,  la passion des collections et notamment, des timbres, cartes postales anciennes, vieux papiers et objets qui ont essentiellement une valeur sentimentale. Au titre de l'association qu'elle préside, le club des Sans Souci, elle a déjà partagé ses collections de timbres et cartes postales à diverses reprises. 

Mais pour célébrer le centième anniversaire de la déclaration de la grande guerre, c'est à titre personnel qu'elle a eu l'idée de partager ses trésors et proposer une exposition où seront rassemblés de nombreux documents, photos et objets,  souvenirs de ce conflit mondial qui a affecté les familles de dix neuf Thézanais, morts au champ d'honneur sur les quatre vingt hommes mobilisés dès le 2 août 1914. «C'est ma façon de leur rendre hommage et de rendre hommage à mon grand-père et grands-oncles qui ont vécu ce conflit» souligne-t-elle. 

Depuis près d'un an, elle a cherché et trouvé dans le grenier familial des cartons remplis de coupures de journaux, cartes postales, courriers du front, correspondances des armées, les moyens de communication du pigeon voyageur à la télégraphie sans fil, des clichés du travail des femmes, les généraux qui ont mené les batailles, celle de Verdun, les taxis de la Marne, les bombardements...  ainsi que des objets fabriqués par son grand-père dans les tranchées. «Par contre, j'ai fait le choix de ne pas montrer des images choquantes» précise-t-elle, ajoutant qu'elle n'a lu qu'une correspondance d'un soldat, la première qui s'est trouvée entre ses mains... des mots réalistes qui ont provoqué une telle émotion qu'elle s'est refusée à poursuive la lecture des autres lettres ou cartes envoyées du front. 

Des membres de sa famille, des amis, quelques Thézanais et la bibliothèque municipale ont apporté leur soutien à cette organisation à voir absolument mardi à partir de midi au foyer municipal. Une exposition prêtée par la commune de Tournissan sera également présentée à cette occasion. Entrée libre.   

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL