Les enfants de maternelle à l'école communale. 

Parmi les questions diverses, le maire a informé le conseil municipal de la décision de la commune de Saint-André-de-Roquelongue de ne plus accueillir dans leurs locaux les enfants de 3 à 5 ans du regroupement scolaire Montseret/Thézan.

Cela concerne 17 enfants. Guy Gout et René Auque, adjoint aux écoles, ont donc organisé une réunion avec la directrice de l'école communale pour faire le point, envisager une adaptation de la salle de classe existante et son coût. Il convient donc de répertorier les besoins, les aménagements réglementaires (toilettes adaptées à l'âge des enfants) et le matériel à acheter (tables, lits de repos..). Le maire a par ailleurs précisé que "vu le peu de temps dont nous disposons, nous ferons les aménagements au fur et à mesure". Il est envisagé d'aller prochainement visiter une salle de classe dans un établissement similaire dans le secteur afin de se faire une idée des travaux à envisager.

Serge Grenet a présenté des devis concernant divers travaux. Un premier devis a été accepté par les élus pour un montant de 10 130,12 euros pour la réfection des rues du coeur de village en très mauvais état dont l'une d'entre elles est empruntée par les convois funéraires. Une subvention sera demandée. Le devis de l'entreprise Benouda pour la réfection d'une partie de plafond a été accepté également. Un devis a été présenté par la Sté Domaine du Pech de l'Arco pour 5 000 pour le débroussaillage des chemins communaux. Patrice Marty, adjoint chargé de ces chemins a souhaité d'autres devis et insisté pour que les délais soient respectés, avec la mise en place d'indemnités de retard proposée par le conseil municipal. La décision est donc reportée au prochain conseil.

Le conseil municipal a refusé à l'unanimité la demande de subvention faite par les Restos du coeur pour une famille locale, du fait que la commune a donné des bons alimentaires à ces personnes. Refus unanime également pour l'aide aux sinistrés du Japon tout comme la proposition de reportage de photos aériennes du village. La décision est par contre reportée concernant la subvention sollicitée par le moto-club, nouvelle association qui devra apporter des éléments complémentaires pour que le conseil municipal étudie la demande.


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL