ACCA: médaille de bronze pour le doyen des chasseurs

N'en déplaise à la modestie de l'homme discret qu'est Louis Lacombe, c'est bien lui qui était à l'honneur en cette soirée de mercredi. Un hommage rendu par Yves Bastié, président de la Fédération départementale de la chasse et maire de Sallèles d'Aude,  son vice-président Serge Gaubert, par Patrick Dapot, maire et chasseur, le président de l'ACCA, Fabrice Oliver et de nombreux amis. 

Médaille de bronze
«On est né avec des traditions. Il faudrait qu'on aide les chasseurs plutôt que les malmener. Le grand gibier rend service aux viticulteurs et agriculteurs. Nous faisons beaucoup pour la nature. Elle appartient à tout le monde et les meilleurs écolos, c'est nous!» a expliqué Yves Bastié, faisant référence aux réunions de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer auxquelles il assiste régulièrement. Il n'a pas caché son plaisir d'être là.. pour une cérémonie aussi officielle qu'officieuse mettant à l'honneur un chasseur qui a obtenu son premier permis de chasse en 1940, juste au moment de la guerre et n'a pu, en raison des périodes d'occupation, l'utiliser aussitôt mais il n'a jamais manqué un rendez-vous, la paix revenue, ce qui représente près de soixante dix saisons de chasse à son actif. «A 88 ans, il est encore très bon chasseur. Même pour le petit gibier puisqu'il n'y a pas si longtemps, il a tiré le plus grand nombre de cailles lors d'une partie de chasse» soulignait le président, très ému de cette reconnaissance.  Emotion aussi qui se lisait sur le visage du récipiendaire lorsque Yves Bastié lui a remis le diplôme, la médaille de bronze et un coffret de couteaux gravés au nom de la fédération. «Merci à mes amis de s'être déplacés » a -t-il ajouté. «Cela me fait énormément plaisir que mon voisin monte sur le podium!» a conclu le maire avec humour... avant que chacun ne lève son verre en l'honneur de leur ami. 

En aparté, Serge Gaubert a ajouté que l'ouverture au grand gibier était fixée mi-août. «Mais à partir du 1er juin, en cas d'urgence, une panoplie d'actions peut être mise en place pour la protection et le sauvetage de parcelles, si le grand gibier fait des dégâts» a ajouté ce dernier.



 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL