Actes de vandalisme au stade ...

Il y avait eu une petite accalmie mais les actes de vandalisme ont repris de nouveau. Des individus s'en sont pris aux bacs à fleurs et au vestiaire du stade, ces dernières nuits. «Ce n'est même plus de la colère! Je suis dégoûté, écœuré» déplore le 1er adjoint René Auque. Un tonneau servant de bac à fleurs situé à l'angle du parking rue René Falcou a disparu... L'adjoint suppose qu'ils devaient être au moins deux, voire trois pour transporter ce tonneau puisque, d'une contenance de  220 litres et rempli de terre, chacun pèse environ 220 kg. 

La même nuit, un ou des individus sont entrés par effraction dans les vestiaires du stade, rénovés par l'ex-association des motards. Deux portes ont fait les frais de dégradations. . Un encadrement est hors d'usage et devra être changé. L'employé communal était sur place vendredi pour réparer les dégâts. Un temps qui aurait pu être employé à une autre tâche dans la commune.

René Auque a déposé plainte auprès de la gendarmerie de Durban et une rencontre avec le major de la brigade est prévue prochainement afin de mettre en place des actions pour mettre fin  à ces actes qui inquiètent autant les élus que la population et ont un coût pour les administrés.

 


 RETOUR AU SOMMAIRE DES ARTICLES

  

 img2.gif Merci de voter pour ce site

 

  RETOUR AU MENU PRINCIPAL